Instruments anciens venus d’Inde : la famille des vinas

Le terme vina regroupe en fait plusieurs instruments distincts. Il vient du sanskrit et désigne à l’origine tous les instruments à cordes pincées. La plus connue des vina est un luth joué par la déesse de la connaissance, de la sagesse et des arts Sarasvati,

mais pas que, même si l’instrument est de plus en plus rare.

Voici la Sarasvati vina entre les mains d’une des plus fameuses joueuses, la docteure Jayanthi Kumaresh.

La rudra vina, une cithare sur bâton en bambou munie de deux gros résonateurs en calebasse, est la forme la plus ancienne des vinas. D’origine paysanne, l’instrument a évolué dans sa facture pour devenir un instrument iconique de la musique hindoustanie.

Le vichitra vina, instrument ancien et très rare de nos jours, est un peu une version slide de la rudra vina. Un de mes instruments préférés entre tous, un jour j’en jouerai, un jour…

La petite dernière de la famille des vinas est une création du Pandit Vishwa Mohan Bhatt à partir d’une guitare archtop modifiée, inspirée de la guitare slide hawaïenne et du vichitra vina, « indianisée » à renfort de cordes sympathiques et de bourdons, la mohan vina.

Je travaille en ce moment sur quelques prototypes d’instruments très inspirés des vinas et notamment du vichitra vina, je les ajouterai peut-être s’ils sont réussis!

A propos Nicolas Bras 11 Articles
Homemade instrument builder, rare instrument seeker / Concepteur d'instruments de récup', chercheur d'instruments rares

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire